Recherche
 Plan du site
 À propos du site
 Récompenses
 Livre d'or
 Téléchargements
 Liens
 Forums Futura
 Services Webmasters
Contact
 

astronautes visitent le site actuellement






Flux RSS



 

Mars-Actualité

Les Infos Les articles

Archives de l'actualité Martienne

Septembre 2002

 

L'âge de la glace martienne  (27/09/2002)

Une équipe de chercheurs, menée par Jacques Laskar de l'institut de mécanique céleste de l'Observatoire de Paris, a tenté d'évalué l'âge des calottes polaires martiennes.

Pour cela, ils ont utilisé des photos à haute résolution prises par la sonde Mars Global Surveyor et ont étudié les strates qui apparaissent sur les calottes polaires.
Sur 350 mètres d'épaisseur de glace étudiée, les 250 mètres supérieurs se seraient accumulés en 500 000 ans, ce qui correspond à un taux d'accumulation moyen de 0,05 cm par an.
Les résultats de leur étude scientifique sont publiés dans la revue Nature du 26 Septembre.

La glace de Mars daterait donc de 500 000 ans environ, ce qui est peu comparé à l'échelle des temps géologiques.

--------------------------------------------

Nozomi : "No problème" !  (27/09/2002)

L'orbiteur japonais d'exploration de Mars Nozomi vient d'être sauvé et la sonde se positionnera en orbite martienne en 2004.

Nozomi, la première sonde japonaise en direction de la planète Mars a été lancée le 4 juillet 1998. À la suite d'un problème technique de ses moteurs, et de l'épuisement de son réservoir de carburant, les techniciens de la mission décidèrent de tracer un nouvel itinéraire pour que la sonde puisse arriver en vue de Mars. Cet nouvelle trajectoire était basée sur l'attraction gravitationnelle des planètes, vu que la sonde ne pouvait plus compter sur ses moteurs pour la propulser. Ce nouvel itinéraire allait donc retarder la mission et la sonde devait arriver en orbite martienne en 2004.

Le 21 avril dernier, Nozomi a été victime d'une éruption solaire ce qui avait, pensait-on, fortement endommagé son système de communication et différents appareils.
Depuis cette date, on n'avait plus de nouvelle de la sonde. Mais, ces derniers temps, la communication entre Nozomi et la Terre a été rétablite : son système de communication fonctionne à nouveau et les problèmes causés sur ses appareils ont été presque tous réparés.

La sonde japonaise devrai donc survoler la Terre en décembre avant de s'élancer cette fois-ci pour de bon vers la planète rouge qu'elle atteindra comme prévu en 2004. Nozomi sera donc au rendez-vous !


Par Olivier POCH

--------------------------------------------

La Russie sur Mars en 2014 ?  (25/09/2002)


Tandis que les scientifiques américains de la NASA rencontrent de graves problèmes pour leur prochaine mission martienne, Mars Exploration Rover (Athena), qui devra envoyer deux robots télécommandés à la surface de Mars, les russes prévoient d'envoyer des cosmonautes sur Mars en 2014 ou 2015 ou même avant cette date !
La NASA prévoyait un voyage humain vers la planète rouge pour 2020, mais les russes sont prets à relever le défi.

La société spatiale russe Energia (société spatiale privée) a déclaré que les besoins fianciers de la mission ont été évalués entre 10 milliards et 12 milliards $, soit bien moins que pour la mission Mars Reference Mission de la NASA et le projet Mars Direct de Robert Zubrin !

Lors d'une conférence de presse la semaine dernière, Leonid Gorshkov, le concepteur en chef de la mission, a déclaré que la Russie peut atteindre la planète Mars sans aide étrangère. Il prévoit de construire le vaisseau spatial de la mission, le Marsolyot, en orbite sur la Station Spatiale Internationale (ISS). Celui-ci sera composé de trois modules : un module d'habitation, un module pour loger les moteurs et un troisième module qui permettra de larguer des sondes (atterrisseurs) à la surface Mars.

Le seul travers à cette mission, c'est l'argent. En effet, bien que peu chère par rapport aux autres, le coût de la mission prévue par Energia pour envoyer des hommes sur Mars est évaluait à 10-12 milliards de dollars.
Or, la Russie est actuellement dans une grave crise économique et les fonds nécessaires à la réalisation de cette mission auront très certainement beaucoup de mal à être débloqués.
Deplus, l'Agence spatiale russe n'arrive plus à financer la construction des vaisseaux Soyouz qu'elle devait founir pour la Station Spatiale Internationale et elle a récemment demandé à la NASA de suspendre son programme d'exploitation de l'ISS vu la situation critique de son budjet.

Cette annonce est donc à prendre avec attention car il semble très peu probable qu'un tel programme martien soit envisageable par la Russie.


Les russes sont donc capables d'envoyer des hommes sur Mars, ils en ont les moyens techniques, mais pas les moyens financiers. Le programme russe d'exploration humaine de la planète rouge est pret, mais sa réalisation est, vous l'avez compris, très incertaine.

Par Olivier POCH

Source : MarsNews.com

Vous désirez en savoir plus sur le Voyage de L'Homme sur Mars ?
Visitez le dossier Orbit-Mars en cliquant ici !

 

--------------------------------------------

Un planeur pour Mars !  (25/09/2002)

Mars Flyer est un prototype à l'échelle un demi d'un planeur que la NASA pourrait un jour envoyer sur Mars. Il a été réalisé par l'équipe Aurora qui réunit des intervenants de l'industrie, du monde universitaire et de laboratoires d'Etat américains.
Il pourra être utiliser pour survoler la planète Mars mais aussi d'autres planètes telles que Titan, le plus grand satellite de Saturne, ou Vénus.
Le premier test de Mars Flyer s'est déroulé sans problème le jeudi 19 septembre.

En savoir plus : cliquez ici.

(Crédits : Aurora Flight SciencesCorporation.)



Source : Planète-Mars

 

--------------------------------------------

Recherche d'un lieu d'atterrissage  (21/09/2002)

Robot martien, grand, beau et fort, disposant de revenus confortables et d'équipements haut de gamme, cherche un site d'atterrissage sympa, de préference ensoleillé, en bordure de rivière, pour échanges scientifiques constructifs, écrire sous réf.Moc-007 à JPL Passeda qui transmettra, endroits venteux s'abstenir.

Les deux robots scientifiques de la mission Athena, ou Mars Exploration Rover, qui devraient normalement décoller vers Mars dans 8 mois, ne savent pas encore où aura lieu leur atterrissage sur la planète rouge...
En effet, entre les contraintes climatiques et l'intéret scientifique des différentes régions martiennes candidates, le choix est très difficile.

Cliquez ici pour plus d'information.Source : Astrobale

--------------------------------------------

Retard ou annulation de Mars Exploration Rover ? (mise à jour)  (17/09/2002)


La NASA envisagerait le retard d'au moins un des rovers de la mission Mars Exploration Rover, initialement prévue pour 2003, pour 2008. En effet, l'agence spatiale américaine est confrontée à des problèmes sérieux sur ces deux robots.

Cette mission (MER) doit envoyer sur le sol martien deux rovers identiques qui exploreront la surface de Mars à la manière de l'ancien rover Sejourner (ou Rocky) de la mission Mars Pathfinder.

Apparemment, la NASA et le JPL n'ont pas confiance dans le système d'atterrissage utilisant des airbags, système utilisé autrefois pour Mars Pathfinder.Le problème serait la masse trop importante des rovers et de leurs atterrisseurs (beaucoup plus lourds que l'ancien Sejouner) que les simples airbags ne pourraient pas surpporter pendant les rebondissements succéssifs sur le sol martien.

Un autre problème serait le moment de la journée où se poseront les rovers, en effet, ce problème semble anodin, mais il est de taille car, en fait, selon le moment de la journée où l'atterrissage est effectué, le vent martien est plus ou moins violent et l'atterrissage sur Mars par un vent violent peut entrainer de graves dégats au niveau des airbags de la sonde. Par exemple, des dérapages sur les cailloux martiens pourraient faire éclater les airgbags protégeant l'atterrisseur et ainsi gravement endommager celui-ci.En 1997, Mars Pathfinder s'était posée à la surface de la planète de bon matin par un vent calme qui n'avait pas perturbé son atterrissage, alors que les deux rovers de la mission Mars Exploration Rover, dont l'arrivée sur Mars est prévue pour 2004, devraient se poser sur Mars en plein après-midi, un des moments de la journée où le vent est très violent, ce qui pourrait mettre en péril la mission.

À cette date, on ne connaît pas encore la décision de la NASA sur l'avenir de cette mission. Normalement, si le calendrier est respecté, les deux rovers jumeaux de la mission décolleront pour leur long voyage en mai et juin 2003, sinon, la mission sera retardée pour 2008 ou un seul des deux robots partira explorer la planète rouge.



Planète-Mars.com vous apporte plus d'informations sur les problèmes et la mission Mars Exploration Rover : cliquez ici.

Vous pouvez réagir à cette annonce sur le Forum Actualité de Futura-Live ! Cliquez ici !

 

--------------------------------------------

Le Deep Space Network se prépare  (14/09/2002)

La NASA qui gère le plus puissant réseau d'écoute spatial, le Deep Space Network, a renforcé ses trois stations (en Australie, Californie et Espagne) pour faire face aux communications des nombreuses sondes qui exploreront, à partir de novembre 2003, la planète rouge.
En savoir plus : .
Source : Astrobale

--------------------------------------------

La NASA est-elle capable de mentir ?  (13/09/2002)


L' Agence Spatiale Américaine (NASA), est-elle capable de mentir au public ?L'agence a-t-elle menti lors de la découverte en 1976 du fameux "visage martien" par l'orbiteur Viking ? À cette question, le journaliste indépendant Rochus Boerner, offre une réponse affirmative.

Après la découverte par la navette spatiale Viking 1 de la toute première image du visage de Cydonia en 1976 (photo ci-dessous), le scientifique Gerald Soffen, responsable de la mission, avait annoncé dans une conférence de presse le 25 juillet qu'une deuxième photo avait été prise "quelques heures plus tard" et que la forme du visage était partie...
Seulement, ce second cliché obtenu "quelques heures plus tard" n'a jamais été montré au public et il serait fort probable qu'il n'est jamais été pris par l'orbiteur Viking car avec une période orbitale d'environ 24 heures la sonde ne serait pas revenu à l'emplacement du "visage" avant beaucoup d'orbites autour de Mars.Suite à cette déclaration, la NASA n'a plus comuniquer d'autres informations pendant des années, soutenant la thèse du jeu d'ombre et de lumière jusqu'à la confirmation 22 ans après par la sonde Mars Global Surveyor sur le fait que le visage était bien un effet de lumière.

La NASA est donc capable de mentir ; selon Rochus Boerner elle a ainsi menti au public pendant 22 ans, n'ayant aucune information viable pour prouver que le visage de Cydonia n'était qu'un effet d'ombre et de lumière.

La première image de Viking 1


Source : www.marsnews.com
En savoir plus (en anglais) : cliquez ici.

 

--------------------------------------------

Un satellite radioamateur pour Mars  (11/09/2002)

En juillet 2002, le conseil d'administration d'AMSAT-DL (AMateur SATellite est un groupe international de radioamateurs) a donné son feu vert au développement et à la construction des satellites Phase 3-E et Phase 5-A qui pourraient embarquer un ballon scientifique qui serait laché dans l'atmosphère martienne.En savoir plus rendez-vous sur Planète-Mars.com : Cliquez ici !

--------------------------------------------

Cap sur Mars, en avant toute !  (09/09/2002)

Afin d'expédier ses astronautes vers Mars de façon sure et rapide, la NASA développe actuellement différentes nouvelles technologies.
Ciel des Hommes (www.cidehom.com) présente un dossier très complet sur les différents moyens de propulsion envisagés.
Cliquez ici !

--------------------------------------------

L'exploration de Mars sans la France ?  (07/09/2002)

La mission de retour d'échantillons martiens, Mars Simple Return (MSR), auquel la France devait participer en partenariat avec les Etats-Unis, réclame un budget élevé que le CNES n'est plus en mesure d'assurer.
Lisez l'article en cliquant ici !Source de l'information : Ciel et Espace

--------------------------------------------

Mars Express aux couleurs de Ferrari !  (07/09/2002)

La sonde Mars Express s'envolera en direction de Mars avec, vissé sur son dos, un petit boîtier contenant quelques grammes de la fameuse peinture rouge, emblème de Ferrari !

L'idée est originale : de la peinture rouge en route vers la planète rouge ! On croirait presque au canulard !
Franco Bonacina, représentant de l'ESA tient à signaler qu'"Il n'y a pas d'argent en jeu" et que "C'est uniquement une opération de communication avec la marque au petit cheval".
La fameuse peinture a subi une série de tests destinés à évaluer sa résistance aux conditions du vide spatial.
La sonde Mars Express sera lancée en mai ou juin 2003 par une fusée Soyouz Fregat à la vitesse de 10 000 km/h. De quoi faire palir Michaël Schumacher !

Mars Express
La sonde Mars Express (crédit : ESA)



Source de l'information : Ciel et Espace

 

--------------------------------------------

Naissance de Mars plus tôt qu'estimé  (02/09/2002)

Une analyse portant sur des éléments radioactifs rares (hafnium et tungstène), menée par des chercheurs allemands et américains, vient de faire reculer de 20 millions d'années la naissance de planète Mars ainsi que de la Terre et la Lune.
En savoir plus : Cliquez ici !

Revenir au haut

 
 
(c) 2001-2002 Orbit-Mars
Hébergement & Réalisation graphique : Futura-Sciences.com