Recherche
 Plan du site
 À propos du site
 Récompenses
 Livre d'or
 Téléchargements
 Liens
 Forums Futura
 Services Webmasters
Contact
 

astronautes visitent le site actuellement






Flux RSS



 

Mars-Actualité

Les Infos Les articles

Mars Exploration Rovers, les premiers pas !

Novembre 2002

    

Les deux Rovers de la mission Mars Exploration Rovers (MER) de la NASA passent actuellement des tests destinés à montrer leur résistance aux conditions qu'ils devront endurer durant leur long voyage Terre-Mars de 460 millions de kilomètres.

Les deux rovers sont testés séparément au JPL.
Le rover MER-2 a fait ses premiers pas... sur Terre ! Les ingénieurs ont ainsi testé sa mobilité en laboratoire.

(crédit : JPL)

Les premiers pas de MER-2.


Le rover MER-1, quand à lui, a subi une simulation des vibrations qu'il devra encaisser lors du décollage et de la chute vers la surface martienne. Il a été placé sur une table de vibration et secoué intensément. 

En effet, lors du décollage comme lors de l'atterrissage sur Mars, les frottements de la sonde sur les couches denses de l'atmosphère produira des secousses très vives qui pourraient endommager le rover.

(Crédit : NASA/JPL)

Les boucliers thermiques freinent la sonde sur les couches denses de l'atmosphère, ce frottement intense produit des vibrations très fortes au niveau de la sonde.


Le rover MER-1 a également subi des tests auditifs ! Rassurez-vous, le rover n'a pas d'oreilles mais le bruit généré par les moteurs de la fusée lors du décollage peut provoquer de graves dégâts sur certains de ses instruments scientifiques très sensibles. Tous ces tests se sont très bien déroulés.


Comme autre test, le rover MER-1 va aussi subir le passage dans le Simulateur Spatial du JPL. Cette chambre reproduit les conditions que le rover devra affronter une fois dans le vide spatial, c'est à dire une température de -196 C° et une lumière solaire très forte à laquelle il sera exposé.
Enfin, les outils de télécommunications seront aussi testés pour évaluer la réception et l'envoi de données.

  Pendant que les ingénieurs s'occupent du bon fonctionnement des rovers, l'équipe scientifique de la mission se prépare elle aussi.
C'est une équipe composée d'une centaine de scientifiques qui se relaieront et couvriront ainsi jour et nuit la mission. 
John Callas, manager scientifique de la mission a déclaré : "ça va être dur car chaque membre de l'équipe va vouloir être là tout de temps ! C'est un projet passionnant - il va y avoir de nouvelles découvertes chaque jour".
Tout le travail de cette équipe se fera pendant que les rovers seront "en veille", c'est à dire inactif, pendant 14 heures. Les scientifiques devront alors interpréter les résultats scientifiques accumulés au cours de la journée et commander les prochaines actions des rovers.

Vous l'avez compris, au Jet Propulsion Laboratory et à la NASA, c'est la répétition générale pour toute l'équipe de la mission Mars Exploration Rovers.
Le rêve se concrétisera quand chaque rover prendra la photo panoramique de son lieu d'atterrissage et que les premiers résultats scientifiques intéressants nous seront parvenus. 

En attendant ce grand moment, tous les scientifiques américains s'activent pour que la mission soit un succès.

 

  • Source : Jet Propulsion Laboratory
 
 
(c) 2001-2002 Orbit-Mars
Hébergement & Réalisation graphique : Futura-Sciences.com