Chronologie > Atterrissage de Beagle 2

Après s'être décroché de Mars Express, l'atterrisseur Beagle 2 va amorcer sa chute dans l'atmosphère martienne. Protégé par son bouclier protecteur et freiné par ses airbags, l'atterrisseur arrivera à la surface de Mars en rebondissant grâce à ses airbags avant de se stabiliser et de se déployer.

 

L'atterrissage de Beagle 2

25 Décembre 2003 au soir

Après avoir été largué par Mars Express, le petit atterrisseur britannique Beagle 2, protégé par son boulier thermique commencera alors son atterrissage ou plutôt, devrait-on dire, son aMARSsissage ! ;o)

Son bouclier thermique résistant le protégera contre la chaleur due à la friction avec l'atmosphère supérieure de Mars. Cette friction va ralentir la chute du lander et, quand sa vitesse sera retombée à environ 1600 km/h, les parachutes se déploieront pour le ralentir un peu plus. Finalement, de grands airbags pleins de gaz se gonfleront pour le protéger lors de ses rebonds successifs de plusieurs mètres sur le sol rocailleux et vallonné d'Isidis Planitia, le site d'atterrissage choisi pour Beagle 2.

Isidis Planitia est un grand bassin plat où l'eau peut avoir existé et où les traces de vie passée ou présente pourraient être préservées.

La chanson de Beagle 2

Aussitôt que le lander se soit stabilisé sur le sol martien, les sacs pleins de gaz seront décrochés et l'enveloppe extérieure s'ouvrira. D'abord, les panneaux solaires se déplieront et profiteront de la lumière du soleil pour charger les batteries qui alimenteront en électricité le lander et ses instruments scientifiques. Ensuite, un bras robotisé se dépliera.

Tout de suite après sa stabilisation sur le sol martien, Beagle 2 chantera à plein poumon une chanson pop composée spécialement pour l'occasion par le groupe anglais Blur. Quand ce signal arrivera sur Terre, ce sera la confirmation du bon atterrissage de Beagle 2 sur le sol martien. Un grand moment de joie en perspective pour toute l'équipe de la mission ! 

Attaché au bout de ce bras se trouve la PATTE de Beagle 2 où se situent la plupart des instruments scientifiques du lander. Le premier travail de la PATTE sera de se déplacer autour pour que les caméras attachées à celle-ci puissent fournir une vue à 360° du site d'atterrissage.

Durant les premiers jours de son séjour sur Mars, Beagle 2 analysera en détail l'environnement du terrain puis, dans un second temps, quelques jours plus tard, il commencera les analyses tant attendues du sol martien !

Étape suivante :  > Début de la mission Scientifique