Succès10 octobre 2009 : Après son départ de Block Island, Opportunity était en pleine forme ! Le robot a roulé à un bon rythme (en marche arrière pour lubrifier sa roue avant droite défaillante) parcourant environ 70 mètres par jour entre le 18 et le 29 septembre. Il se dirige vers l'ouest, empruntant un chemin qui lui évite de traverser un champ de dunes dangereuses présentant un risque d'enlisement pour les roues. Plus tard, le robot mettra le cap vers le sud, puis vers l'est pour rejoindre directement le cratère Endeavour. Ces dernières semaines, le courant alimentant la roue avant droite du robot est resté stable, ce qui est une bonne nouvelle. Enfin, au 1er octobre, Opportunity a rencontré sur sa route ce qui semble bien être une nouvelle météorite ! Baptisé Shelter Island, ce rocher est très semblable à la météorite Block Island précédemment rencontrée (voir image : Go !). Opportunity étudie actuellement cette nouvelle météorite à l'aide des instruments de son bras robotique (voir image : Go !).

Succès16 septembre 2009 : Du 5 au 10 septembre (sols 1997-2002) Opportunity a fait comme prévu le tour de la météorite Block Island en prenant une série de photos qui permettront à l'équipe de la mission de réaliser un modèle 3D de ce beau cailloux (voir images : Go !). Après plus d'un mois passé à analyser Block Island, Opportunity a repris la route ces derniers jours et se dirige vers les petits cratères Kaiko et Dolphin qu'il avait atteint au sol 1950 (le 19 juillet), on the road again ! Enfin, la production d'énergie du robot a été améliorée par un épisode venteux le 3 septembre. Les panneaux solaires d'Opportunity produisent aujourd'hui plus d'énergie que Spirit ! (527 Wh le 8 septembre contre 418 pour Spirit le 3 septembre)

Succès5 septembre 2009 : Comme celles de son jumeau Spirit, les activités du robot Opportunity ont été perturbées cette semaine par une panne du Deep Space Network le 27 août, une évacuation du JPL à Los Angeles le 31 août et l'indisponibilité de la sonde MRO comme relais de communications... (voir le compte rendu de mission de Spirit pour plus de détails) Le robot se trouve toujours à proximité de la météorite Block Island dont il poursuit l'étude à l'aide de ses spectromètres et de sa caméra microscopique. Dans les prochains jours, l'équipe de la mission prévoit de commencer à déplacer le robot autour de la météorite pour la photographier sous tous les angles et en réaliser un modèle 3D.

Succès26 août 2009 : Opportunity poursuit son étude de la météorite de 70 cm baptisée Block Island (voir image : Go !). La caméra microscopique, les spectromètres à rayons X (APXS) et Mössbauer sont pointés sur différentes cibles à la surface du rocher pour déterminer les variations de sa composition minéralogique et son altération. Le travail scientifique d'Opportunity se poursuivra ainsi pendant plusieurs sols avant qu'il ne se déplace sans doute autour de Block Island pour étudier l'autre côté de cette météorite.

Succès12 août 2009 : L'analyse menée sur Block Island à l'aide du spectromètre à rayons X a confirmé la nature météoritique du rocher étudié par Opportunity depuis plusieurs jours (voir image : Go !). Il s'agit bien d'une météorite de fer et de nickel. La taille de la météorite indique qu'elle est tombée sur Mars à une époque où l'atmosphère de la planète était plus dense qu'actuellement. Par ailleurs, la roche semble altérée à certains endroits, peut-être à cause de l'érosion éolienne, du sable, ou par de l'eau acide. De nombreuses analyses complémentaires seront réalisées dans les jours qui viennent sur plusieurs cibles à différents endroits de Block Island pour en savoir plus sur ce rocher et son histoire. Block Island pourrait nous en apprendre beaucoup sur l'histoire climatique de Mars et sur les conditions qui régnaient jadis dans Meridiani Planum.

Succès31 juillet 2009 : Opportunity est arrivé devant le rocher Block Island après avoir rebroussé chemin sur plus de 110 mètres (voir image : Go !). Block Island semble être une météorite métallique de 70 cm, semblable à celle qu'il avait déjà identifiée à proximité des restes de son bouclier thermique au début de sa mission (voir image : Go !). Dans les jours qui viennent, Opportunity placera les instruments de son bras robotique sur le rocher pour l'analyser (voir image du 30 juillet : Go !).

Succès24 juillet 2009 : Opportunity affiche aujourd'hui plus de 17 kilomètres parcourus à son compteur ! Après avoir effectué les 16 et 19 juillet des trajets de 70 et 61 mètres vers l'ouest, poursuivant la route amorcée la semaine dernière, Opportunity est passé à proximité des petits cratères Alvin et Dolphin (voir image : Go !) avant de faire subitement marche arrière le 21 juillet (sol 1952)... Cette manoeuvre surprenante a été expliquée hier par la NASA : le robot a été redirigé vers un rocher situé à 200 mètres qui a intrigué l'équipe de la mission. Baptisé Block Island, ce rocher semble être un fragment de sol expulsé à la suite d'un impact météoritique (voir image : Go !). Opportunity en a déjà observés dans la plaine de Meridiani, mais celui-ci semble être le plus gros qui ait jamais été identifié. L'étude de ces cailloux est d'une grande priorité pour l'équipe scientifique de la mission (voir la fin de notre article : Go !).

Succès17 juillet 2009 : Cette semaine, Opportunity a repris la route vers Endeavour. Le robot, qui se dirigeait jusqu'à maintenant presque exclusivement vers le sud, a mis le cap vers l'ouest. Des deux chemins envisageables pour rejoindre le grand cratère Endeavour, le plus long, qui est aussi le plus sûr, a été préféré par l'équipe de la mission (voir mise à jour du 25 juin). Voici la carte des déplacements d'Opportunity depuis son départ du cratère Victoria : Go ! . Le robot s'est remis à rouler le 11 juillet (sol 1942) en parcourant 67 mètres. Le 15 juillet (sol 1946) il a parcouru 70 mètres. Des améliorations ont été notées au niveau du courant électrique alimentant la roue avant droite, ce qui est encourageant. Le processus de nettoyage du miroir de l'instrument mini-TES, couvert de poussière, se poursuit (cf 25 juin).

Succès11 juillet 2009 : Comme prévu, Opportunity s'est arrêté au niveau d'un affleurement rocheux pour quelques jours d'étude scientifique et surtout pour reposer sa roue avant droite. Le robot étudie actuellement un rocher baptisé Absecon (voir image : Go !).

Accident27 juin 2009 : La roue avant droite fait de nouveau parler d'elle : le courant trop élevé que demande son moteur pour fonctionner obligera le robot à effectuer une nouvelle pose ces prochains jours à proximité d'un affleurement rocheux.

Succès25 juin 2009 : Du 11 au 17 juin, Opportunity a effectué une pose pour reposer sa roue avant droite qui présente toujours des courants élevés dus à des frictions internes. Le robot en a profité pour analyser un rocher nommé Ios et pour tenter de nettoyer grâce au vent martien un miroir composant l'instrument Mini-TES qui était recouvert de poussière. Les jours suivants, Opportunity a repris la route. L'équipe de la mission aura bientôt le choix entre deux trajets différents vers Endeavour : l'un est long et sécurisé (dallage de pierres), l'autre est plus court mais le terrain est plus difficile (nombreuses dunes). Il semblerait que le long trajet ait été récemment choisi. Il reste ainsi 19 km à parcourir avant d'atteindre Endeavour et le rover en a parcouru 3,9 depuis son départ de Victoria (voir image : Go !).

Succès9 juin 2009 : Opportunity continue à rouler sur Mars ! Cependant, les distances quotidiennes parcourues par le robot ne se chiffrent plus en centaine de mètres... Même s'il n'augmente plus ne manière excessive, le courant alimentant sa roue avant droite reste élevé, sans doute en raison d'un problème de lubrification. De plus petits trajets quotidiens sont donc effectués : Opportunity a ainsi parcouru 241 mètres entre le 30 mai et le 3 juin 2009 en faisant des poses régulières et de courtes marches-arrière.

Succès31 mai 2009 : Cette semaine Opportunity a effectué de bons progrès vers sa destination finale, le cratère Endeavour, dont de nouveaux reliefs sont visibles à l'horizon (voir image : Go !). Le 25 mai, au 1897ème jour martien de sa mission, Opportunity a franchi le cap des 16 kilomètres parcourus sur Mars !

Succès23 mai 2009 : Opportunity reprend la route ! Après avoir analysé en détail le rocher baptisé Kasos (voir image : Go !)depuis le 14 mai (sol 1886), puis le 18 mai (sol 1890) Opportunity a utilisé sa caméra microscopique pour prendre en photo ses roues, sous son châssis ! Une telle utilisation de l'instrument n'avait jamais été envisagée jusqu'à maintenant, mais elle pourra être utile sur son jumeau Spirit pour vérifier l'état d'enlisement des roues et surtout pour savoir si aucun rocher ne pourrait venir gêner le désensablement du robot. Le résultat est un peu flou, mais tout à fait satisfaisant pour l'usage qui en sera fait sur Spirit (voir image : Go !) ! Enfin, le 19 mai (sol 1891) Oppy a repris la route vers Endeavour en parcourant 20 mètres, puis 74 mètres le 20 mai.

Succès17 mai 2009 : Opportunity a utilisé ses instruments scientifiques pour mener à bien des analyses de roches ses derniers jours. Le courant alimentant le moteur de la roue avant droite a montré des signes d'amélioration, indiquant que les frictions ont diminué. Opporunity n'a pas encore repris la route vers Endeavour. Le 12 mai (sol 1884) la production d'électricité du robot était de 460Wh.

Accident10 mai 2009 : Afin de reposer sa roue avant droite, Opportunity effectue une pose depuis le 5 mai (sol 1877) et étudie un affleurement rocheux grâce à ses instruments. Une vue obtenue grâce à la caméra microscopique au sol 1879 : Go !

Accident1er mai 2009 : Petite frayeur pour Opportunity le 23 avril : le robot a manqué de s'enliser dans une dune lors d'un virage... (voir image : Go ! et environnement 3D : Go !). Heureusement, Opportunity a réussi à s'en dégager sans trop de soucis : le 24 avril il a reculé de 28 cm et le 25 il s'est complètement libéré des sables en reculant de 3 mètres ! Ouf ! Le robot a par la suite parcouru 64 mètres au total les 28 et 29 avril. Mais hélas, le moteur de la roue avant-droite fait de nouveau parler de lui... Un taux de frottement anormal y a été détecté. L'équipe envisage de stopper le robot pendant quelques sols ou bien de continuer à rouler, mais en marche arrière, afin de mieux répartir le lubrifiant sur le moteur de la roue.

Succès24 avril 2009 : Aucun problème à signaler pour Opportunity cette semaine : le robot a parcouru 96 mètres mardi 21 avril, 137 mètres mercredi 22 avril et 95 jeudi 23 avril ! Opportunity poursuit donc son chemin vers Endeavour sans rencontrer de problème.

Succès14 avril 2009 : Que des bonnes nouvelles pour Opportunity ces derniers jours ! Le robot a terminé son analyse du rocher Cook Island (voir image : Go !) au sol 1850, soit le 7 avril. Cette pose scientifique de quelques sols étaient nécessaire pour reposer les mécanismes de sa roue avant droite qui a montré plusieurs fois ces derniers mois un accroissement anormal du courant alimentant les moteurs, indiquant des frottements dus à une mauvaise répartition du lubrifiant au niveau de la roue. Le 7 avril, Opportunity a rétracté son bras robotique et a roulé en marche arrière sur plus de 62 mètres afin de mieux répartir le lubrifiant sur les roues. Bonne nouvelle : le courant consommé par cette roue est de nouveau normal ! Par ailleurs, une légère brise soufflant sur Meridiani Planum a récemment nettoyé les panneaux solaires d'Opportunity de quelques grains de poussière ! Résultat, les performances énergétiques ont été augmentées de 40% grâce à cet évènement ! Tout va pour le mieux pour notre robot qui poursuit donc sa route vers Endeavour sans soucis.

Succès29 mars 2009 : Opportunity effectue actuellement une halte non loin d'un petit cratère baptisé Resolution (voir image : Go !). Il analyse un rocher nommé Cook Island (voir image : Go !). L'équipe de la mission a fait savoir que de telles haltes seraient réalisées à intervalles régulier lors du voyage vers Endeavour qui devrait durer environ deux ans. Les premiers reliefs de ce dernier (encore distant de 12 km) sont déjà visibles à l'horizon (voir image : Go !).

Succès11 mars 2009 : Opportunity poursuit son voyage vers le grand cratère Endeavour qui se trouve encore à 12 kilomètres de sa position actuelle (voir carte des déplacements effectués en janvier 2009 : Go ! et le paysage traversé par Opportunity : Go !). Dernièrement, les ingénieurs ont détecté une augmentation des frictions au niveau de la roue avant droite du robot. Opportunity se déplace donc par moments à reculons afin d'essayer de mieux répartir le lubrifiant au sein de la roue défectueuse. Eh oui, après cinq ans sur Mars, Opportunity est maintenant vieux ! Espérons tout de même que ce problème ne s'aggrave pas et qu'il pourra rejoindre peu à peu Endeavour.

Succès1er novembre 2008 : C'est parti ! Depuis le sol 1683, Opportunity a quitté pour de bon le cratère Victoria et s'est élancé dans la plaine de Meridiani, couverte de dunes à perte de vue, direction Endeavour ! voir carte des déplacements : Go !

Succès23 septembre 2008 : La NASA vient d'annoncer la prochaine destination à long terme d'Opportunity ! Il s'agit du cratère Endeavour, 20 fois plus grand que le cratère Victoria et situé à 12 km de sa position actuelle. Opportunity mettra sans doute deux ans ou plus avant d'arriver à destination, ce qui n'est pas gagné d'avance ! Il sera aidé par les photos haute résolution fournies par la sonde MRO et par un nouveau logiciel de bord. Tout au long de son chemin, Opportunity analysera les rochers très anciens éjectés lors de la formation du cratère Endeavour. voir image : Go !

Succès29 août 2008 : Aujourd'hui, Opportunity est sorti du cratère Victoria ! Suivant le même chemin par lequel il était entré en septembre 2007, le robot Opportunity s'est extrait du grand cratère Victoria au sol 1634 1634ème jour sur Mars. Il se dirigera bientôt vers une nouvelle destination dans la plaine de Meridiani. Les scientifiques désirent lui faire analyser des rochers isolés dans la plaine qui ont été expulsés des profondeurs de Mars lors d'impacts météoriques très puissants. voir image : Go !

Succès6 juin 2008 : Résumé de l'aventure d'Opportunity sur Mars - Arrivé sur Mars le 25 janvier 2004, Opportunity, comme son collègue jumeau Spirit, est toujours en activité quatre ans après dans la vaste plaine de Meridiani. Le robot connaît une véritable histoire d'amour avec les cratères martiens... Tout a commencé lors de son atterrissage sur Mars lorsque les ingénieurs ont découvert avec surprise qu'Opportunity avait fini sa course dans un petit cratère de quelques mètres de diamètre dont le robot a analysé les remparts lors des premières semaines de sa mission. Plus tard, Opportunity s'est rendu dans le cratère Endurance à environ 600 mètres de là pour y étudier ses parois avant d'en sortir pour continuer son voyage, parcourant plus de 6 kilomètres dans la plaine pour se rendre au cratère Victoria. En chemin Opportunity a croisé plusieurs cratères plus ou moins vieux dont Beagle, ou encore Erebus. Il s'est par ailleurs enlisé dans une dune de sable avant de réussir finalement à s'en extraire sain et sauf ! Arrivé au cratère Victoria, de la taille d'un stade de 730 mètres de diamètre, Opportunity a pris de superbes photographies des bords dentelés du cratère avant de s'engager à l'intérieur pour les analyser à l'aide de ses instruments. Aujourd'hui, Opportunity se trouve encore à l'intérieur du cratère Victoria.

Pour revivre le voyage d'Opportunity et consulter ses dernières images rendez-vous dans la Galerie d'images Orbit-Mars : Go !

Succès10 Juillet 2004 : Après avoir fait le tour du cratère Endurance, et avoir notamment analysé une roche intéressante baptisée Pierre du Lion, Opportunity s'est engouffré durant la première semaine de juin à l'intérieur du cratère ! Le robot descend lentement la pente de 20° du cratère Endurance en faisant de nombreuses analyses et forages de strates rocheuses qui pourraient révéler l'histoire de la région de Meridiani Planum avec plus de détails sur l'écoulement passé de l'eau salée précédemment découvert dans cette région. Niveau santé, le robot a actuellement un peu de mal à recharger ses batteries et a souvent besoin de passer en mode de sommeil profond la nuit pour économiser son énergie. Tous les détails des derniers évènements d'Opportunity : Go !

Succès9 Mai 2004 : Opportunity a atteint le grand cratère Endurance ! Il a pris un superbe cliché du cratère profond de plusieurs mètres : Go ! . Le robot va faire le tour du cratère pour le photographier avec précision et descendra peut-être à l'intérieur pour l'explorer. Celui-ci pourrait cependant s'avérer très dangeureux pour Opportunity et il n'est pas sûr que le robot puisse remonter la pente une fois au fond du trou...

Succès29 Avril 2004 : Le cratère Fram semble bien intéressant selon les scientifiques, le robot n'est pas resté bien longtemps devant celui-ci mais il pourrait y retourner peut-être plus tard durant sa mission. En attendant, Opportunity a poursuivi sa route est se trouve actuellement à 160 mètres de cratère Endurance. Il l'atteindra dans les prochains jours ! De superbes images du fond du cratère sont à prévoir ! Les contrôles évalueront durant la prochaine semaine si oui ou non Opportunity pourra descendre à l'intérieur de ce grand cratère d'impact.

Succès23 Avril 2004 : Opportunity est arrivé au niveau d'un petit cratère d'impact baptisé Fram par l'équipe de la mission Go ! . Le cratère Fram se trouve à 450 mètres du cratère Eagle et à 250 du cratère Endurance.

Succès20 Avril 2004 : Opportunity a étudié ces derniers jours une roche qui serait semblable à des météorites martiennes retrouvées sur Terre. Cette roche de la taille d’un ballon de football apparaît totalement différente des autres pierres qu’a pu examiner jusque là le robot. News : Go !

Succès17 Avril 2004: Le logiciel de bord de Opportunity a été mis à jour avec succès. Le robot a analysé grâce à ses instruments scientifiques la tranchée qu'il a creusé Go ! . Il est aujourd'hui reparti vers le cratère Endurance. Les contrôleurs de la mission prévoient de l'arrêter au niveau d'un petit cratère baptisé Crater Fram dans les prochains jours.

Succès15 Avril 2004 : Opportunity a terminé son analyse du rocher Bounce qu'il a par ailleur creusé grâce à son outil RAT. Le robot a poursuivi son chemin à la vitesse de 50m/jour. Il a récemment creusé une petite tranchée dans le sol martien et l'analysera prochainement. Les contrôleurs du JPL équipent actuellement Opportunity d'un nouveau programme de bord.

Succès5 Avril 2004 : Le robot Opportunity est sorti du petit cratère dans lequel il avait atterri le 25 janvier. Il se dirige actuellement vers un cratère beaucoup plus grand situé à plus de 700 mètres de là. Le robot analyse actuellement un rocher baptisé Bounce Rock voir : image Go !

Succès23 Mars 2004 : Découverte majeure pour Opportunity : le robot se trouve en plein littoral d'une ancienne mer d'eau salée ! Les scientifiques de la NASA ont annoncé cette nouvelle découverte capitale à 20h00 lors d'une conférence de presse. La vie a pu avoir toutes ses chances pour éclore un jour sur Mars dans cette région ! News : Go ! est sorti de son cratère avec succès et a transmis un superbe panorama en 360° de la plaine de Meridiani Planum ! Go !

Succès22 Mars 2004 : Le robot va prochainement quitter son cratère d'impact pour commencer à rouler sur la grande étendue plane de Meridiani Planum. Opportunity est dans son cratère depuis le 25 janvier, date à laquelle il s'y est posé. Le robot a dérapé hier lorsqu'il tentait de gravir la pente de son cratère pour en sortir, cette manoeuvre a été reportée au 23.

Succès14 Mars 2004: Opportunity poursuit sa mission au fond de son cratère d'impact en analysant les roches et en prenant de nombreuses nouvelles photographies microscopiques.

Découverte2 Mars 2004: Une découverte d'envergure pour Opportunity : « Opportunity a atterri dans une région martienne où l’eau liquide a autrefois trempé la surface. De plus, ce secteur aurait été un bon environnement habitable. » a déclaré Ed Weiler lors d'une conférence de presse, il a par ailleurs salué « le saut gigantesque » que cette nouvelle découverte apporte à la connaissance du monde martien. News : Go !

Succès28 Février 2004 : Opportunity se trouve devant le rocher El Capitan et est actuellement en train de l'analyser. Il creuse deux trous dans différents endroits du roc grâce à son outil broyeur, le RAT. Il a pris de nombreuses images microscopiques de cette roche. Go !

Succès20 Février 2004 : Opportunity s'est déplacé par dessus la tranchée qu'il a maintenant fini d'analyser. Il a roulé 15 mètres avant d'entreprendre une courte analyse du sol. Le robot avancera un peu plus vers l'affleurement rocheux pour commencer une étude approfondie du rocher El Capitan prochainement.

Succès19 Février 2004 : La caméra microscopique du robot a photographié à 5 emplacements différents la tranchée qu'il a creusé. Les images montrent des cailloux brillants arrondis et un sol si fin que le microscope ne peut en dissocier les grains. Opportunity se dirigera prochainement vers un gros rocher de l'escarpement surnommé El Capitan par l'équipe de la mission.

Succès17 Février 2004 : Le trou creusé par Opportunity est très intéressant pour les scientifiques qui ont demander de prolonger son analyse avant que le robot ne se dirige de nouveau vers l'escarpement rocheux.

Succès16 Février : Opportunity a creusé une tranchée de 9 centimètres de profondeur, 20 centimètres de largeur et 50 centimètres de long avec sa roue avant. Les instruments du robot examineront la tranchée prochainement pour étudier le sol et sa composition.

Succès15 Février : Le robot se prépare à creuser la surface de l'endroit riche en hématite qu'il a atteint. Une étude de l'atmosphère martienne a été menée aujourd'hui : Opportunity a levé les yeux au ciel, pointant son instrument Mini-TES vers l'atmosphère tandis que la sonde Mars Global Surveyor survolait au même moment Meridiani Planum.

Succès13 Février : Le robot Opportunity s'est déplacé de 9 mètres aujourd'hui pour atteindre un région de son site d'atterrissage riche en hématite selon les scientifiques. Il y creusera une petite tranchée grâce à laquelle ses instruments pourront analyser le sol sous-superficiel.

Succès10 Février : Opportunity s'est déplacé de 4 mètres aujourd'hui le long de son affleurement rocheux qui a été baptisé Opportunity Ledge. Le robot a transmis de nouvelles photographies des roches martiennes montrant toujours de petites sphéres grises incrustées partout dans le sable et des roches feuillettées qui intriguent les géologues.

Succès8 Février : Opportunity, le second robot de la NASA, est en excellente forme ! Il a enfin atteint l'affleurement rocheux du cratère d'impact dans lequel il se trouve. Il procèdera dans les prochains jours à l'analyse d'un de ces rochers. Le robot a pour le moment pris d'intrigants clichés microscopiques du sol martien montrant de petites billes bien rondes qui pourraient être d'origine volcanique. L'affleurement : Go ! , les photographies microscopiques : Go !

Succès6 Février : Opportunity s'est déplacé de quelques mètres et se rapproche actuellement de l'effleurement rocheux qu'il atteindra ce week-end. Des photographies de la PanCam et de l'instrument Mini-TES sont prévues. Voir le déplacement effectué par le robot : Go !

5 Février : La mission de Opportunity se déroule sans problème. Le robot a analysé grâce à ses instruments scientifiques une portion de sol martien, il en a d'ailleurs pris une photographie microscopique Go ! Aujourd'hui, il s'est déplacé de trois mètres sur sa droite et effectuera prochainement une nouvelle analyse de sol avant de se diriger vers l'escarpement rocheux qui est en face de lui ce week-end.

Succès2 Février : Le panorama complet 360° et en haute résolution du site d'atterrissage de Opportunity a été rendu publique par la NASA. Le robot commence actuellement à analyser le sol martien grâce aux instruments de son bras robotisé.

SuccèsSamedi 31 au matin : Premiers tours de roue de Opportunity dans Meridiani Planum ! Le robot a quitté son atterrisseur et commence sa mission une semaine après son atterrissage. News : Go !

Accident28 Janvier : Le second robot de la NASA fonctionne de manière satisfaisante, un petit problème au niveau d'un appareil de chauffage a tout de même était détecté mais on sait pas encore quelle conséquence il pourra avoir sur la mission du robot. Une photographie haute résolution et en couleur de l'escarpement rocheux a été prise. News : Go !

Succès27 Janvier : antenne grand gain déployée avec succès et deuxième câble de communication avec le lander coupé.

Succès26 Janvier : Les instruments scientifiques et systèmes du robot ont été vérifiés. Ils sont en parfaite santé selon le directeur scientifique de la mission. Le robot pourra commencer à rouler sur le sol martien à la fin de la semaine prochaine.

SuccèsLes premières images de Opportunity ! Le robot a envoyé dimanche matin ses premières images de son site d'atterrissage Meridiani Planum. Ces images exceptionnelles montrent une surface martienne bien différente que celle que nous connaissions.

Succès25 Janvier 2004 à 06h05 heure de Paris : Opportunity a atterri avec succès dans Meridiani Planum ! L’atterrissage s’est déroulé parfaitement et la sonde Mars Global Surveyor qui survolait alors la scène a retransmis en continu les signaux émis par Opportunity vers la Terre. News : Go !>ANNULE 24 Janvier 2004 : Sixième et dernière correction de trajectoire avant l'atterrissage

Succès22 Janvier 2004 : Cinquième correction de trajectoire à proximité de Mars

Succès16 Janvier 2004 : Quatrième correction de trajectoire effectuée avec succès

Succès 21 Novembre : Troisième manœuvre de correction de trajectoire

AccidentOctobre : Des vérifications de la charge utile ont été effectuées durant ce mois. Un problème mineur a été détecté sur le spectromètre Moessbauer mais il ne devrait pas compromettre son bon fonctionnement sur Mars.

Succès 8 Septembre : Deuxième correction de trajectoire effectuée avec succès.

Succès 2 Août : La vérification des instruments d'Opporutnity est terminée. Tous les systèmes du rover fonctionnent correctement.

Succès 19 Juillet : Première correction de trajectoire effectuée avec succès. La propulsion a durée 54 minutes tandis que la sonde s'orientait correctement. La vitesse a été accélérée de 58 Km/h.

Succès 8 Juillet : Décollage de nuit du pas de tir 17-B de Cap Canaveral en Floride

Problème Le lancement de MER-B Opportunity n'a cesse d'être reporté. Des problèmes concernant l'isolation en liège du premier étage du lanceur Delta II lourd en étaient la cause.